Allez directement à la page d'accueil

Bienvenue sur Sém@phore,

le site des SCOUTS UNITAIRES de FRANCE

Dieu a rappelé Bernard Mantienne à lui



C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Bernard Mantienne, cofondateur du mouvement, survenu jeudi 3 novembre 2016, à l’âge de 83 ans. Nous présentons à sa famille toutes nos condoléances et nous associons à la peine de ses proches.



Rédacteur en chef de la revue Raid, qui s’adressait aux troupes restées unitaires depuis la réforme scoute de France de 1964, Bernard et d’autres jeunes chefs ont décidé de créer une nouvelle association de scoutisme en 1971, pour continuer à vivre la méthode unitaire. Les SUF étaient nés. Pierre de Montjamont et lui déposèrent les statuts de l’association. Il fut d’abord le commissaire général du mouvement (1973-1977) avant d’en devenir le président (1977-1983).

C’est grâce à lui, tout comme aux autres fondateurs des Scouts Unitaires de France, qu’il nous est donné de vivre la pédagogie imaginée par Baden-Powell et que le père Jacques Sevin a adaptée au catholicisme en France.

Homme politique, Bernard Mantienne a construit une riche carrière comme conseiller général du canton de Bièvres (91) de 1988 à 2001 et sénateur de l’Essonne en 2004. Il a été maire de Verrières-le- Buisson pendant 30 ans, de 1983 à 2013.

Sa mort fait perdre aux SUF un grand chef. Par son exemple, il a montré aux jeunes qu’il a entraînés dans l’aventure SUF, et à nous tous, ses héritiers, le chemin de l'aventure, de l'Evangile et du service. Il a profondément marqué tous ceux qui l’ont connu par sa lucidité, sa hauteur de vue… et son humour. Convaincu de la pertinence de l’idée scoute pour aujourd’hui, il l’a illustrée de belles intuitions : on lui doit le sac SUF, tout temps tout terrain tout prêt, l’élite de serviteurs et tant d’autres trouvailles qui ont fait le « style SUF ». Mais il préférait encore citer Jeanne d’Arc : « Messire Dieu, premier servi ».

Aujourd’hui, les SUF tiennent à lui rendre hommage. Ils s’associent par la prière à sa famille et ses amis et chacun d’entre nous souhaite rejoindre un jour ou l’autre Bernard auprès de Dieu, là où nous savons qu’une place lui est réservée.

Lors des Journées nationales 1979, à Bléneau-en-Puisaye dans l’Yonne.

Bernard Mantienne avec trois de ses successeurs comme présidents. De gauche à droite : Gérard Bouet, Antoine Renard, Bernard Mantienne et Thierry Berlizot.

LA PRIERE DES CHEFS

Seigneur et chef Jésus Christ
Qui malgré ma faiblesse
M'avez choisi pour chef et gardien de mes frères Scouts (sœurs Guides),
Faites que ma parole et mes exemples
Eclairent leur marche au sentier de votre Loi.
Que je sache leur montrer vos traces divines
Dans la nature que vous avez créée,
Leur enseigner ce que je dois,
Et les conduire d'étape en étape jusqu'à vous, O mon Dieu,
Dans le camp du repos et de la joie
Où Vous avez dressé votre tente et la nôtre
Pour l'éternité.

Amen.